Philosophie

Nos habitations doivent être planifiées, étudiées, et construites avec le plus grand respect pour notre santé et notre environnement.
Le bois remplit les conditions écologiques de façon optimale.

De plus, il est l’une des rares matières premières se trouvant en grandes quantités dans notre pays.
Il est indispensable d’utiliser le bois autant que possible à l’endroit où il est produit, car de longs transports ne sont ni économiques ni écologiques.

La forêt suisse est trop vieille. Une utilisation accrue favoriserait sa santé et aiderait à maintenir ses fonctions de protection et de détente.
La forêt est notre poumon vert, régulateur écologique (eau et air). Elle occupe plus d’un quart du territoire national.
Le potentiel forestier produit chaque année plus de 7 millions de mètres cubes de bois dont seul 4,5 millions sont utilisés.
La forêt suisse produit chaque minute le bois nécessaire à la construction d’une villa, soit environ 15 m3.

A la différence des énergies fossiles (charbon, pétrole, etc…) dont les réserves s’épuisent, le bois est une ressource indigène renouvelable.
Il est le matériau qui réclame le moins d’énergie par projet réalisé.
Pour la forêt, l’air, les ressources naturelles et la qualité des constructions, il est d’intérêt public que se développent les utilisations du bois en Suisse.

Imprimer E-mail